Voyage en Terre du Milieu

Voyage en Terre du Milieu – La préparation


Bonjour mes biquets!

Comme j’en parlais dans ma critique du Hobbit, je vais m’exiler un an en Nouvelle-Zélande.

Alors, pourquoi?

Si tu as l’occasion, ou juste si tu en parles autour de toi, tout le monde te dira “Mais fonce, FOOOONCE !!” T’as pas de taff, du moins pas dans ce qui te plaît ? T’as pas d’obligations familiales, de trucs en retard à payer ? Mais cours, couuuuurs !

Cours

Alors oui, tu me diras “Ouais mais faut de l’argent pour ça !”, eh bah tente l’intérim, les CDD que tu n’aurais jamais faits d’habitude, mais les mois que tu vas passer dans un taff qui ne te plaît pas serviront à passer du maxi bon temps ailleurs !

Donc voilà, c’est le moment pour moi de partir, certes un peu loin, surtout que c’est un peu la première fois que je prends l’avion… 30 heures de vol… Ça va être sympa… Mais il faut bien ça pour aller au paradis !

fun

Donc, pour toi, public qui ne peut/veut pas bouger de ton confortable foyer (ce que je comprends), je ferai des comptes rendus de mon voyage, les endroits à voir, ou dormir, ou taffer… Le tout avec des photos prises par votre serviteu…se…?

En attendant le départ (qui est dans un mois au moment où je te parle), je vais te donner quelques trucs pour préparer ton voyage.

Je pars avec mon Namounours, qui lui, contrairement à moi, n’est pas pucelle en la matière puisqu’il est déjà parti un an en Australie il y a quelques années. Et il en est revenu vivant, le bougre ! Oui parce que l’Australie, d’après internet, c’est un peu l’Enfer où tous les êtres plus ou moins vivants essayent de te tuer… Bah quand tu l’entends en parler, tu te dis qu’en fait… C’est vrai.

Par exemple ça, ça peut te tuer!

Par exemple ça, ça peut te tuer!

Mais bref je le suis assez aveuglément dans notre préparation au départ, cet article est donc sponsorisé par le Nours, merci à lui !

1. Le passeport

Avant toute chose, il te faut ce petit document sans lequel tu ne pourras pas décoller. Si tu ne le possèdes pas déjà (attention, il est valable 10 ans), dépêche-toi de t’en faire un !

Pour obtenir un passeport biométrique, il faut se rendre dans une mairie équipée (pas obligatoirement celle de ton lieu de naissance) avec les pièces justificatives nécessaires. Les documents dépendent de la situation : majeur ou mineur, première demande ou renouvellement, possession (ou non) d’une carte d’identité sécurisée…
Les documents en question sont un formulaire à remplir, un timbre fiscal (à acheter au bureau de tabac du coin, sachant que le timbre coûte 86€), deux photos d’identité où tu fais la gueule, un justificatif de domicile, ta carte d’identité, et leurs copies. Le timbre est la seule chose que tu payes, mais vu le prix j’ai envie de dire “Heureusement” ! Tu auras besoin de ton passeport pour…

2. Le visa

La première chose à faire quand tu veux partir à l’étranger (après le passeport), c’est de prendre un visa. Tu as le choix entre un visa de vacances, qui va durer 3 mois, et un PVT, soit Programme Vacances Travail (ou Working Holiday Visa (WHV)) qui dure donc un an. Nous concernant, on a fait notre demande sur ce site, on a eu la réponse dans la semaine qui a suivi. Mais bon, la Nouvelle-Zélande c’est un peu la nouvelle terre d’exil des français, donc si tu veux y aller grouille-toi avant que ça fasse SOLD OUT comme l’Australie ! Généralement, on te demande si tu as bien 3000€ sur ton compte, mais ils vérifient pas…
Si tu prends le PVT, tu as un an, à partir du moment où tu poses le pied sur le territoire. Donc même si tu demandes ton visa à partir de janvier, si tu y vas en février tu pourras en partir en février de l’année d’après.

3. Le billet

Si tu as la télé tu dois forcément avoir entendu de 36 mille sites comparateurs de billets et tout le tralala… Nous concernant on a pris nos billets ici, pour un aussi long voyage c’est assez confortable et les prix sont “accessibles”.

Surtout ne prends pas ton billet tant que tu n’as pas la réponse pour le visa !

Toutes ces choses sont à faire plusieurs mois avant ton départ. Pour le passeport, vise large et fais-le 6 mois avant la date présumée du départ, pour être sûr(e). En fonction du pays où tu veux séjourner, il faut une plus ou moins longue période avant le départ pour faire sa demande, mais pour la Nouvelle-Zélande 3 mois suffisent. Pour le billet, c’est plutôt comme tu le sens : tu peux la jouer sécurité en prenant le billet dès que tu as le visa, ou la jouer plus wild en le prenant au dernier moment, mais je te conseille de la jouer sécurité.

Voilà pour les premiers conseils ! Dans le prochain article : la suite des préparations !

Des moutons et des fondues !


2 commentaires sur Voyage en Terre du Milieu – La préparation

    • Choupi Choupi

      Ah bah dans tout ceux que j’ai croisé qui y sont allés (j’ai une sorte de radar qui les trouve maintenant), personne ne m’a dit du mal sur cette destination, au contraire 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *