“C’est tellement con le harcèlement”, par Nora Fraisse

Written by
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Mardi 10 Février 2015, France 2 a diffusé un reportage (que vous pouvez retrouver ici), sur un sujet qui touche des millions d’enfants et d’adolescents : le harcèlement scolaire. Ce fut un reportage très émouvant dans lequel d’anciennes victimes et parents se sont exprimés.

On a tous déjà entendu parler du harcèlement mais c’est un sujet encore trop peu évoqué. Le harcèlement détruit les victimes, aussi bien physiquement que psychologiquement.

“En France, officiellement, 10% des élèves se disent harceler à l’école, soit un million deux cent mille enfants et adolescents. Un chiffre exorbitant derrière lequel se cache peut-être votre fille, votre fils, votre soeur, votre petit-fils ou votre élève”. Plusieurs jeunes vont jusqu’à se donner la mort pour échapper à cette violence quotidienne.

Tenter de comprendre ce phénomène et les motivations des harceleurs n’est pas ce qui importe, parce qu’au final, il n’y a aucune explication. Par contre, il est nécessaire de se donner les moyens d’aider au maximum les personnes intimidées et harcelées pour ainsi réduire cet effet de mode destructeur.

Si vous êtes victime de harcèlement ou si vous en êtes témoin, parlez-en aux adultes et/ou aux numéros prévus à cet effet :[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_message color= »alert-danger » style= »round »]

N° STOP HARCÈLEMENT : 0808 807 010 | 9h/18h du lundi au vendredi

N° NET ÉCOUTE (cyber harcèlement) : 0800 200 000 ­| 9h/19h du lundi au vendredi, gratuit et anonyme.

[/vc_message][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_custom_heading text= »Souffre douleurs, ils se manifestent… » font_container= »tag:h3|text_align:center »][/vc_column][/vc_row]
Article Tags:
· · · ·
Article Categories:
Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares