Le berceau des artistes

Elodie Carpentier


Voici une jeune artiste qui ne manque pas d’imagination et de créativité !

Elodie Carpentier

Attirée par la peinture depuis mon plus jeune âge, j’ai gardé à l’esprit cette forme de communication en faisant de ce don, une façon de m’exprimer.

Dans mes peintures à l’huile, j’utilise des éléments extérieurs comme du sel, de la cendre, de la terre et même de la moutarde, pour ne donner que quelques exemples. De cette manière toutes mes couleurs sont uniques, elles ne sortent pas juste d’un tube, cela permet d’obtenir de nouveaux coloris qui peuvent évoluer avec le temps. Mon but est de donner naissance à un sujet, lui permettant d’évoluer et ne pas rester figé à jamais comme un tableau lambda, je donne vie à une œuvre qui vieillit à son rythme, qui évolue au fil du temps, comme un être vivant. Certaines peintures, comme celle de Bob Marley brillent à la lumière grâce aux cristaux de sucre qui le compose.

C’est ce style qui m’a valu d’être récemment contactée par la société «Smoke Easy», un site de vente de cigarettes électroniques. J’ai travaillé pour eux en leur composant des peintures de célébrités telles que Marilyn Monroe, Bob Marley et Serge Gainsbourg, fumant une cigarette électronique.

Parallèlement, je suis étudiante en BTS Design graphique et c’est lors d’un cours de studio qu’une idée m’est venue.
Pourquoi s’encombrer à ramener des pots de peintures volumineux alors qu’un seul stylo pourrait suffir ? J’ai donc réalisé des expériences et des plans de construction avant de me rendre dans une imprimerie spécialisée dans la 3D. Bertrand Busson, intrigué par mon projet m’a même aidé pour son impression.
Je vous présente Armony !

C’est un objet modulaire de deux couleurs différentes à la fois ludique et pratique. Il permet d’utiliser des liquides et semi-liquides (y compris alimentaire) afin d’obtenir une multitude de couleurs impromptues ! L’utilisation de ces couleurs peut se faire soit en même temps (avec quelques secousses pour mélanger), soit en alternance, avec plusieurs niveaux de flux disponibles. Pour finir, il est possible d’intervertir l’embout afin de modifier la forme et/ou la taille de la pointe.

Mon objectif final est de le commercialiser, mais pour cela je suis toujours à la recherche d’investisseurs …

Si le projet vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter : carpentier.armony.elodie@gmail.com !

C’est un projet incroyable qui pourrait alléger plus d’un cartable j’en suis sûre ! L’idée de jouer au « peintre fou » en mélangeant de la tomate avec des myrtilles et de la betterave me plaît bien ! Je visualise très bien une étagère remplie de petites seringues alignées les unes à côté des autres, n’attendant que moi pour les mélanger et les accorder autour d’un sujet à peindre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *