Les MUES de Muriel Nisse

Written by
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Situé dans l’Est parisien, la petite boutique d’Alessandra, Territori, se fait galerie d’Arts et lieu d’expositions pour différents créateurs. C’était le cas pour l’artiste Muriel Nisse ce 17 octobre qui nous a présenté bien des merveilles lors de son vernissage.

Bien que parfois dérangeant, le travail de cette artiste n’en est pas moins intrigant et bluffant. Diplômée de l’École des Arts Décoratifs de Strasbourg, Muriel Nisse a travaillé comme maquilleuse et perruquière pour l’Opéra de Paris ce qui fut une influence considérable pour la création de sa série de masques et de parures.

Dentelle, perles, cheveux tressés, laine, ses masques se composent d’une multitude de matières nobles sélectionnées par l’artiste elle-même avant d’être assemblées minutieusement à la main, technique qui s’inspire de nombreuses civilisations venant des quatre coins du monde. De par sa démarche artistique, la créatrice remet en question la notion de féminité et les codes esthétiques en vogue, pour repenser la transformation et la mise en scène de son profil selon de nouvelles formes.

« Révéler ou cacher ce que nous avons l’habitude de voir et que l’on ne regarde plus, jouer avec les codes esthétiques dans le seul but de modifier son image, de la libérer ou de la mettre à mal. Sur mon visage devenu naturellement mon premier support, je pose le filtre, comme une apparition, offrant un moment de rupture privilégié avec le réel. Dans l’intimité, mon corps au visage emprunté devient un nouveau personnage. Je m’interroge alors sur les nouvelles formes de ma féminité et je vois se refléter de profonds désirs de liberté et de transformations. » explique Muriel Nisse.

Je vous invite à vous rendre à l’exposition qui se terminera le 15 novembre. Vous y découvrirez plusieurs de ses créations et vous vous ferez votre propre opinion. Pour ma part, ses œuvres valent le coup qu’on s’y intéresse autant de loin que de près. Ses masques sont fascinants, ils s’en dégagent une présence comme s’ils étaient habités, possédés par une âme ancienne. Tous nous racontent une histoire, ils sont poétiques et j’ai pour chacun une forme de respect. Je n’ai pas hésité à coller mon visage au plus près de certains d’entre eux afin d’observer le réel travail d’assemblage qu’il y a eu, j’ai regardé, décortiqué, observé chaque masques. Les finitions sont vraiment incroyables, c’est un travail absolument magnifiques et plein de respect de part les heures de travail que l’on peut deviner.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_video link= »http://vimeo.com/63633629″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Territori

86 rue de Charonne

75011 PARIS

ouverture du mardi au samedi

de 11h à 20h

Territori@TerritoriParis

Muriel Nisse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_gallery interval= »0″ images= »1249″ img_size= »400×400″][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_gallery interval= »0″ images= »1248″ img_size= »400×400″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_gallery interval= »0″ images= »1247″ img_size= »400×400″][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_gallery interval= »0″ images= »1244″ img_size= »400×400″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_gallery interval= »0″ images= »1243″ img_size= »400×400″][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_gallery interval= »0″ images= »1242″ img_size= »400×400″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_gallery interval= »0″ images= »1241″ img_size= »400×400″][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_gallery interval= »0″ images= »1240″ img_size= »400×400″][/vc_column][/vc_row]

Article Categories:
Cultive-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares